Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
L'Association des Avocats pour la Défense des Droits des Détenus (A3D)
Retour
Le barreau de Paris vote l'organisation de<br />
formations pénitentiaires (A3D)

Le barreau de Paris vote l'organisation de
formations pénitentiaires (A3D)

A l’occasion de la prochaine réouverture de la maison d’arrêt de la Santé, l’A3D tenait à attirer l’attention du Barreau de Paris sur le défaut de formation des avocats intervenant au titre de la commission d’office en matière pénitentiaire, et sur la nécessité de mettre en place des formations obligatoires et préalables à leur intervention dans l’intérêt des personnes incarcérées.

Sans formation spécifique, l'A3D craignait que les avocats du barreau de Paris ne soient pas  en mesure d’assurer la défense effective des personnes détenues les ayant sollicités.

Compte tenu de l’urgence de la situation, il apparaissait essentiel de permettre aux avocats volontaires pour intervenir en matière pénitentiaire (en particulier concernant le contentieux disciplinaire) de bénéficier d’une formation préalable afin de garantir la qualité de leurs futures interventions.

A ce titre, l'A3D a proposé de mettre à la disposition du conseil de l'ordre son expertise et de participer, s'il le souhaitait, à l'organisation et la préparation de ces formations, afin d'en faciliter la mise en place avant le mois de janvier, date de la réouverture de la maison d’arrêt de la Santé.

Le rapport soumis au Conseil de l'Ordre est disponible ci-joint.

--- --- ---

Le 11 septembre 2018, le Conseil de l'Ordre a adopté à l'unanimité les résolutions suivantes, proposées par l'association :

Le conseil de l'Ordre du barreau de Paris décide la mise en place d'une formation de 3 heures avant janvier 2019 permettant notamment aux avocates et avocats volontaires y ayant participé d'effectuer les permanences pénitentiaires à la maison d'arrêt de la Santé à compter de janvier 2019.Le conseil de l'Ordre du barreau de Paris décide également la mise en place d'une formation qualifiante de 8 heures minimum à partir de janvier 2019 permettant notamment aux avocates et avocats y ayant participé d'être inscrits sur les listes de commissions d’office en matière pénitentiaire.
Documents
icoPaperclip32Dark RAPPORT CO PARIS - 11.09.2018 (2).pdf
Consultez également
KIT PRATIQUE RECOURS 803-8 CPP

KIT PRATIQUE RECOURS 803-8 CPP

A la suite de l’arrêt du 30 janvier 2020 de la Cour européenne des droits de l’homme, la loi...

6 janvier 2022
Projet de loi « pour la confiance en l’institution judiciaire »

Projet de loi « pour la confiance en l’institution judiciaire »

Nos observations et recommandations concernant la détention et l’exécution des peines privatives...

26 juillet 2021
Tribune : En finir avec la surpopulation carcérale

Tribune : En finir avec la surpopulation carcérale

En finir avec la surpopulation carcérale : après l’espoir déçu, les citoyens appelés à se...

3 juin 2021
Proposition de loi : respect de la dignité en détention

Proposition de loi : respect de la dignité en détention

Observations & recommandationsNos observations et recommandations concernant la proposition de...

19 mars 2021
Lettre commune SAF / A3D au Batonnier de LILLE

Lettre commune SAF / A3D au Batonnier de LILLE

Lille, le 11 janvier 2021Madame le Bâtonnier,En ce début d’année 2021, le bureau d’aide...

15 janvier 2021
Communiqué commun OIP / A3D : Le Conseil d'Etat tacle l'administration

Communiqué commun OIP / A3D : Le Conseil d'Etat tacle l'administration

INDIGNITE DES CONDITIONS DE DETENTION A NANTERRE ET PRESSIONS SUBIES PAR UN DETENU : LE CONSEIL...

18 décembre 2020